English
USD

L'histoire de la perruque

Les perruques sont portées depuis des milliers d'années pour diverses raisons, notamment pour symboliser le statut social, pour dissimuler la calvitie et comme forme d'expression de soi. Voici un bref aperçu de l'histoire des perruques :

L'Egypte ancienne:
Les perruques ont été documentées pour la première fois dans l'Égypte ancienne, où elles étaient portées par les hommes et les femmes comme symbole de statut social. Les Égyptiens riches portaient des perruques en cheveux humains, tandis que ceux qui n'avaient pas les moyens d'acheter des perruques en cheveux humains portaient des perruques en fibres végétales.

Grèce antique et Rome :
Les perruques sont devenues populaires dans la Grèce antique et à Rome, où elles étaient portées par des acteurs pour les aider à représenter différents personnages. Finalement, les perruques sont devenues un accessoire de mode pour les citoyens riches, et elles étaient souvent fabriquées à partir de cheveux humains.

XVIe et XVIIe siècles :
Pendant la Renaissance, les perruques sont devenues à la mode chez les hommes et les femmes en Europe. Les perruques étaient utilisées pour couvrir la calvitie causée par la syphilis, une maladie sexuellement transmissible qui sévissait à l'époque. Les perruques étaient également utilisées pour protéger les cheveux du porteur des poux et autres parasites.

18ème siècle:
Au 18ème siècle, les perruques sont devenues un symbole de statut parmi les aristocrates européens. Ils étaient souvent décorés de manière élaborée et décorés de plumes, de bijoux et d'autres ornements. Les perruques étaient également portées par les juges, les avocats et d'autres professionnels comme symbole de leur statut et de leur autorité.

19ème siècle:
Au 19ème siècle, les perruques sont passées de mode et elles étaient principalement portées par les acteurs et les gens du théâtre. Cependant, les perruques sont restées populaires parmi les femmes riches qui voulaient créer des coiffures élaborées impossibles à réaliser avec leurs propres cheveux.

20ième siècle:
Au XXe siècle, les perruques sont redevenues populaires, en particulier chez les femmes qui souhaitaient changer fréquemment de coiffure sans s'abîmer les cheveux. Aujourd'hui, les perruques sont encore portées pour diverses raisons, notamment la mode, le divertissement et comme solution à la perte de cheveux due à des conditions médicales ou à la chimiothérapie.